GRAND ménage sur la Commune en septembre et octobre 2016

Les dépôts sauvages de déchets en tous genres (sacs d’ordures ménagères, résidus verts, appareils électroménagers, literie, pots de peinture, gravats, pneus, etc…), se développent de plus en plus.

Cet acte ANTI-CITOYEN est une véritable nuisance visuelle et environnementale. L’ accumulation d’ordures, apportées clandestinement et à moindre coût, par des particuliers ou des entreprises dans un

endroit non prévu à cet effet, génère l’apparition de décharges sauvages.

Elles sont sources de pollutions diverses :

• dégradation des sites naturels et des paysages ;

• nuisances olfactives ;

• pollution des cours d’eau et des nappes souterraines en raison du ruissellement de la pluie sur les déchets ;

• pollution de l’air par production de méthane ;

• départs de feux constatés ;

• danger sanitaire suite au dégagement de gaz toxiques accentuant le développement de gènes pathogènes.

Se débarrasser de ses déchets encombrants sur un trottoir, dans un chemin, au coin d’un bois ou dans une rivière est un COMPORTEMENT IRRESPONSABLE malheureusement encore trop fréquent.

Ce que dit la LOI : les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi du 15 juillet 1975. Toute personne qui dépose, jette ou abandonne ses déchets sur la voie publique risque une amende pouvant atteindre

1500 €, la confiscation de son véhicule et le versement de dommages et intérêts à la commune de plusieurs milliers d’Euros, représentant les frais de ramassage et d’élimination des déchets.

Le fait d’apporter les déchets en utilisant un véhicule est un facteur aggravant. Personne n’est autorisé à rajouter des déchets sur un dépôt sauvage.

Les textes de lois :

• Articles L541-2 et L541-3 du code de l’environnement

• Article R635-8 du code pénal

• Article R644-22 du code pénal

Ces COMPORTEMENTS INCIVIQUES ne sont pas acceptables. Ce sont les services de la commune et donc NOS FINANCES qui sont mises à contribution. C’est pourquoi il est du devoir de chacun d’être respectueux de son environnement en utilisant les déchetteries et les points de collecte à disposition.

NE FAISONS PAS DE NOTRE COMMUNE UN DEPOTOIR A CIEL OUVERT

• Pour info (parution La France Agricole 19.09.2016)

En attendant, nous vous invitons à signaler en Mairie, tout nouveau dépôt constaté sur la commune.

Une intervention rapide est un moyen EFFICACE pour éviter les amoncellements tels que nous les avons connus.

La Commission Environnement vous remercie.

 

                                                       

Propreté urbaine

 

Propreté urbaine 1

Propreté urbaine 2